30/01/2016

Le Chardon-Marie, le meilleur allié de votre foie

chardon-marie.jpg

Le Chardon-Marie est une plante qui est utilisée en phytothérapie depuis très longtemps pour le traitement de divers troubles hépatiques. Elle devrait son nom à une légende moyenâgeuse racontant que la Vierge Marie aurait un jour caché l'enfant Jésus sous cette espèce de chardon afin de le dissimuler aux soldats d'Hérode qui le recherchaient.

On la retrouve essentiellement en Europe, en Afrique du Nord et en Asie Mineure.


Principaux bienfaits

Le Chardon-Marie est un complément alimentaire très efficace pour désintoxiquer, protéger et régénérer le foie. Il peut être utilisé de manière préventive et en cas d'affection hépatique légère ou sévère, comme une jaunisse, une crise de foie, une hépatite ou une cirrhose.

La prise de Chardon-Marie serait également utile en cas de traitement par chimiothérapie pour permettre à l'organisme de se purifier plus rapidement et d'en limiter ainsi les effets secondaires. Le Chardon-Marie aurait également des propriétés antidépressives et stimulerait la lactation ainsi que la sécrétion biliaire.

Il serait également efficace pour apaiser les règles trop abondantes.

Principes actifs

Les parties du Chardon-Marie utilisées en phytothérapie sont ses graines. Ces dernières contiennent en effet une substance particulièrement intéressante : la silymarine, dont les principes actifs sont la silibinine (ou silybine), la silychristine et la silydianine, des flavonoïdes aux propriétés anti-hépatotoxiques puissantes.

Utilisation et précautions d'emploi

Le Chardon-Marie se présente le plus couramment sous la forme de gélules d'extraits secs à avaler avec un grand verre d'eau entre les repas, mais il est parfois utilisé en décoction ou en teinture-mère.

Si les gélules de Chardon-Marie ne présentent pas de toxicité ni de risque majeur pour les personnes qui les ingèrent, il est bien entendu vivement conseillé, comme pour tout complément alimentaire, de ne pas dépasser les doses journalières recommandées.

Elles ne doivent cependant pas être utilisées en cas d'obstruction des voies biliaires. L'action du Chardon-Marie sur le foie peut être encore renforcée s'il est combiné avec d'autres plantes aux propriétés semblables, comme le radis noir, l'artichaut ou encore la fumeterre.

Sources :

Les commentaires sont fermés.